La reconstruction du repère de l’industrie de demain est en route !

L’ancien site d’Alstom Transport, installé au cœur de Villeurbanne, a été frappé par un incendie le mardi 8 octobre 2019. Les dégâts matériels ont été importants, car 7 000 m² du repère de l’industrie de demain ont été détruits par le feu. La bonne nouvelle c’est que Bel Air Camp a déjà trouvé des solutions adéquates pour surmonter cette épreuve.

Incendie du repère de l’industrie de demain : des solutions ont déjà été envisagées par Bel Air Camp

Pour rappel, l’ouverture du site d’Alstom Transport a été officialisée en 2016. Il hébergeait 50 startups, PME, ETI et grands comptes. Bel Air Camp a ensuite décidé de le transformer en repère de l’industrie de demain.
Quoi qu’il en soit, un incendie qui a eu lieu le 8 octobre dernier a causé des dégâts matériels considérables dans les locaux du repère de l’industrie de demain. Bien entendu, Didier Caudard-Breille, le Président de Bel Air Camp, et Pauline Siché-Dalibard, la Directrice générale, ont déjà envisagé des solutions pour faire face à ce sinistre.
Afin d’assurer l’avenir du repère de l’industrie de demain, le réaménagement du bâtiment Bel Air 2 est prévu très prochainement. Il va accueillir des surfaces de stockage et des ateliers. Le Bel Air 3, quant à lui, va abriter des startups. La construction de nouveaux bâtiments modulaires de 900 m² est aussi prévue.

La plupart des sinistrés ont déjà été relogés

Suite à l’incendie du repère de l’industrie de demain, plus de 55 % des sociétés membres de la communauté de Bel Air Camp affirment qu’elles souhaitent réintégrer les locaux de Bel Air de demain.
Le Président de Bel Air Camp a déjà réussi à reloger 32 % des sociétés-membres. 26 % d’entre elles sont hébergées dans la commune de Villeurbanne, 16 % des sinistrés ont été accueillis dans des incubateurs lyonnais, et 11 % des startups membres de la communauté Bel Air Camp ont rejoint leur siège.