En Auvergne Rhône-Alpes, le jury du concours Talents des cités vient de désigner 2 lauréats

La date du concours Talents des Cités 2019 est fixée au 25 novembre prochain. Deux lauréats de Grenoble et Vénissieux, en Auvergne–Rhône-Alpes, ont été retenus par le Jury : Anouchka Michard et Alpha Diallo. Peut-être que l’un de ces entrepreneurs deviendra lauréat national du concours Talents des Cités qui se déroulera à la Maison de la Radio à Paris. Pour rappel, 6 lauréats nationaux pourront recevoir une donation en visibilité média ou en numéraire. Une fois leur projet validé, ils seront parrainés par l’un des partenaires du concours.

Gros plan sur les deux lauréats

Anouchka Michard, 42 ans, est diplômée d’une licence en Sciences Humaines et Sociales à l’IUT2 de Grenoble. Avant cela, elle multiplie les expériences dans le domaine médical et sanitaire entre 1994 et 2015. En 2018, elle crée la Papothèque, en plein quartier Mistral, un espace d’échanges intergénérationnel. L’ambition de cette entreprise est de favoriser les échanges, la solidarité et l’entraide dans les quartiers grenoblois. Cette structure, créatrice d’emplois, a également pour mission l’insertion des publics éloignés de toute activité professionnelle.
Anouchka Michard concourt dans la catégorie Création et peut remporter un prix de 2000 euros.

Alpha Diallo, fondateur et rédacteur en chef du Gros Tas de Zik depuis 2011, se prépare actuellement à la gestion d’entreprise à l’EM Lyon. Il souhaite mettre en place des événements interactifs et pédagogiques, afin de valoriser les cultures hip-hop, jazz, soul et funk.

Tout savoir sur le concours Talents des Cités 2019

Les candidats sont évalués selon leur parcours (motivation, profil entrepreneurial), la viabilité économique et financière de leur projet, l’impact de leur activité sur le quartier (création de lien social et d’emplois), et leur mission “d’ambassadeur des quartiers”.

Le concours Talents des Cités a été lancé en 2002 sous l’égide du Ministère chargé de la Ville du Logement. Il a récompensé plus de 600 entrepreneurs (femmes et hommes) des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Le concours national Talents des Cités leur a permis de créer plus de 2500 emplois dans ces QPV.