Auvergne Rhône-Alpes : Trois acteurs de l’Économie sociale et solidaire (ESS) récompensés par la Fondation Crédit Coopératif

La nouvelle édition du « Prix de l’Inspiration en ESS » de la Fondation Crédit Coopératif récompense les structures Bois Énergie des Territoires d’Auvergne (BETA Energie), Compost’Ond et Avenir, acteurs « inspirés » qui mettent en œuvre des projets innovants et socialement remarquables dans toute la région Auvergne Rhône-Alpes. Pleinement engagées dans leur territoire, elles apportent réponses et solutions aussi utiles que durables à leurs concitoyens. Les projets des lauréats seront également étudiés pour participer à la sélection nationale à l’automne.

Pour Rémi GROVEL, gérant de la SAS Bois Énergie des Territoires d’Auvergne, 1er Prix régional, « Nous sommes heureux d’avoir été sélectionnés par les représentants des sociétaires du Crédit Coopératif. Ce prix est une reconnaissance de notre action pour répondre à la transition énergétique en zone rurale, avec un réel impact social, économique et environnemental. Recevoir ce Prix de l’Inspiration en ESS est pour notre structure un véritable label. Au nom de Bois Énergie des Territoires d’Auvergne, je remercie la Fondation Crédit Coopératif et les représentants locaux des sociétaires du Crédit Coopératif. ».

Sur plus de 160 candidats, trois lauréats de la région Auvergne Rhône-Alpes ont été récompensés lors de l’assemblée générale régionale du Crédit Coopératif le 14 mai, à Lyon. Cet évènement coopératif permet aux acteurs de la région de se rencontrer et d’échanger sur des thématiques et des valeurs fortes telles que l’engagement et l’utilité sociétale.

1er Prix régional / BETA ÉNERGIE (43)

Groupement d’entreprises responsables, SAS BETA Énergie est engagé dans la transition énergétique en Auvergne depuis sa création, en 2014. Son objectif : l’accessibilité de l’énergie bois grâce à l’installation de chaufferies économiques alimentées par du combustible issu des forêts environnantes. BETA Energie développe ce modèle vertueux dans les petites communes rurales, notamment à Anzat le Luguet (Puy-de-Dôme), où l’entreprise vient de réaliser le premier réseau de chaleur bois rentable, qui raccorde 90% des bâtiments collectifs du bourg offrant ainsi une autonomie énergétique à faible coût à la quasi-totalité des 200 habitants. Ces derniers sont d’ailleurs impliqués dans la gestion du projet et participent au conseil d’exploitation avec l’équipe municipale et BETA Énergie.

>>> Le soutien de la Fondation (4500 €) contribuera à améliorer la notoriété du projet en démontrant que la création d’un réseau d’énergie non-fossile en circuit court est techniquement, socialement et économiquement possible.

2e Prix régional / COMPOST’OND (42)

Créée en 2015, la coopérative de recyclage Compost’Ond prend en charge les déchets alimentaires et végétaux des gros producteurs de l’agglomération de Saint-Etienne : établissements scolaires, hôpitaux, restaurants d’entreprises, Centres Techniques Municipaux, etc. De plus, Compost’Ond développe aujourd’hui un outil informatique permettant de mieux estimer les besoins et ainsi de réduire le gaspillage alimentaire dans la restauration collective. La coopérative sensibilise par ailleurs les usagers à une démarche responsable et citoyenne : moins jeter, mieux trier, mieux valoriser.

>>> Le soutien de la Fondation (4000 €) permettra à Compost’Ond de diffuser son outil numérique auprès des producteurs de déchets alimentaires de l’agglomération et à développer les actions de sensibilisation au tri et au recyclage auprès du grand public.

3e Prix régional / AVENIR (63)

Association spécialisée dans l’accompagnement socio-professionnel des personnes éloignées de l’emploi, Avenir a lancé en 2018 un nouveau chantier d’insertion éco-responsable : un service de consigne auprès des entreprises et établissements accueillant du public, qui inclut la collecte et le lavage des contenants usagés (bouteilles, pots en verre…) en échange d’emballages propres. Cette activité a d’ores-et-déjà permis l’embauche de 8 personnes en insertion et sera renforcée en 2019 par la mise en place d’actions de sensibilisation sur le tri et le principe de la consigne auprès des scolaires, entreprises et collectivités.

>>> Le soutien de la Fondation (3500 €) permettra au projet d’être plus visible et d’élargir son territoire d’intervention sur toute la région Auvergne Rhône-Alpes afin de créer plus d’emplois.