L’Étoile de Martin lance une vente aux enchères au profit de la recherche sur les cancers pédiatriques

Le 12 mars prochain, l’Association «Étoile de Martin» organisera une vente aux enchères pour récolter des fonds au profit de l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie pédiatrique du Centre Léon Bérard de Lyon. Les détails.

Étoile de Martin, toujours à la recherche d’espoir pour les enfants malades

Pour la deuxième fois consécutive, l’Étoile de Martin souhaite se focaliser sur une vente aux enchères pour appuyer financièrement l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie pédiatrique de Lyon. La séance se tiendra le 12 mars prochain à l’Hôtel des Ventes de Lyon Brotteaux, un rendez-vous qui permettra à tous les citoyens du monde d’exprimer leur solidarité aux enfants atteints du cancer. Les fonds collectés seront intégralement alloués au financement des recherches liées au traitement des cancers pédiatriques qui sont devenus de plus en plus dévastateurs dans les pays occidentaux.
Ainsi, pas moins de 120 lots seront proposés ce jour et il y en aura pour tous les goûts, notamment pour les passionnés de sports (maillots portés et signés par l’équipe de l’Olympique Lyonnais, vol en Cessna au-dessus du Mont Blanc,…), pour les inconditionnels du vin français (visite de cave et dégustation dans la Côte Rôtie du domaine Guigal, packs vins de D.Dagueneau, d’E.Sauzet, de Gramenon,…), pour les gourmets (repas de prestige dans des restaurants répertoriés au Guide Michelin, week-end à l’hôtel Ermitage à Evian,…), etc.
Pour rappel, les enchères peuvent également s’effectuer en ligne ou par téléphone, et tout cela sans aucun frais supplémentaire.

Un mot sur l’Association l’Étoile de Martin

La création de l’Association l’Étoile de Martin remonte à il y a environ une dizaine d’années à la suite du décès d’un petit garçon nommé Martin qui a été atteint d’un cancer lié à une tumeur de cerveau. En fait, Martin a vu le jour le 9 octobre 2003, c’était un petit bébé très câlin qui a rempli de bonheur toute sa famille. Il est fan de Dora et de Oui-Oui, des peluches qu’il avait serrées tout le temps dans ses bras pendant tout son séjour à l’hôpital. Les premiers signes du cancer commençaient à apparaître alors que Martin n’avait que 14 mois. Des millions de personnes ont été témoins de son douloureux combat. Malheureusement en janvier 2006, après des mois de lutte, ce petit ange a succombé à la maladie. Mais son courage lui a valu une étoile, c’est-à-dire une Association créée en son mémoire.
Actuellement, l’Étoile de Martin rassemble des bénévoles activement engagés dans la lutte contre les cancers touchant les enfants. Récemment, elle a consacré 4,5 millions d’euros aux recherches oncologiques et à l’amélioration des conditions de prise en charge des enfants hospitalisés.