Red Bull Jour d’Envol : les Lyonnais prendront leur envol le 30 juin prochain !

Après dix années de disette (1ère édition organisée à Marseille), Red Bull Jour d’Envol revient en force et promet des moments d’envol à la fois époustouflants et marrants le 30 juin prochain, dans la Darse de Confluence à Lyon.

Red Bull Jour d’Envol : un événement à part

Red Bull Jour d’Envol est parmi les évènements loufoques les plus emblématiques organisés sous le nom de la marque de boisson énergétique Red Bull. La règle du jeu est simple : les participants construisent un engin non motorisé, l’un d’eux le pilote pour faire en sorte qu’il vole afin de parcourir une distance maximale. En fait, l’appareil part d’une plateforme placée à 6 m au-dessus de l’eau et est lancé par un dispositif manuel par les membres de l’équipe.
Il faut avouer que le challenge est loin d’être un jeu d’enfant car en plus des consignes de fabrication à respecter (poids : 180 kg max, pilote inclus ; dimensions : 5m de largeur et 6m de longueur), les conditions climatiques ne jouent pas toujours en faveur des compétiteurs. Résultat : au lieu de planer dans les nuages, certains finissent dans un lit d’hôpital. Tout cela pour dire que ce concours, bien que source de sensation forte et objet de défis, est plutôt destiné aux esprits les plus courageux et les plus préparés. Pour rappel, depuis le lancement de Red Bull Jour d’Envol en 1992 à Vienne en Autriche, pas moins de 150 rencontres de ce type ont été organisées dans une cinquantaine de pays, attirant à chaque édition des milliers de spectateurs.

Création Red Bull Jour d’Envol : Lyon n’est pas en reste !

Soucoupe volante, hamburger géant en forme d’avion, super-crevette défiant superman,…ce sont autant de héros volants qui ont marqué les éditions précédentes. En effet, Red Bull Jour d’Envol, ou Red Bull Flugtag, fête actuellement ses 27 années d’existence et cumule dans son actif des souvenirs aussi insolites qu’imaginatifs. Pour cette année, Lyon a tout simplement envie de se surpasser. Oui, d’après des sources sûres, les concurrents français prévoient de mettre le paquet en peaufinant des engins encore plus délirants. Cela dit, cette seconde édition apparaîtra sous le signe de la créativité et de l’audace.
Pour la notation, il convient de remarquer que l’originalité de l’appareil compte pour deux tiers des points totaux et la longueur du parcours de vol pour un tiers. D’ailleurs à ce propos, le record de la plus longue distance parcourue est encore détenu par Chicken Whisperers (78,64 m pendant l’édition de 2013). Il s’agit d’un appareil volant conçu et fabriqué par une équipe d’ingénieurs californiens. Pour ce qui est des inscriptions, elles sont déjà ouvertes, et après la sélection des dossiers, 40 équipes seront retenues pour concourir.

Plus d’informations, ici.