La classe-orchestre du collège Achille Allier de Bourbon l’Archambault se produit au château de Fontainebleau

« Orchestre à l’École » fête cette année ses dix ans d’existence. L’occasion de revenir sur le concept quelque peu inédit de ce projet éducatif et musical, et de découvrir le programme prévu se tenir le 24 novembre prochain au Château de Fontainebleau. Pour ce grand-rendez vous, la classe orchestre de Bourbon l’Archambault sera accompagnée d’un parrain de renom : le violoniste Arnaud Thorette. Directeur artistique de l’ensemble “Contraste”, il est la Révélation Classica en 2006 et a depuis enregistré une trentaine de disques. Il s’emploie à sensibiliser de nouveaux publics à la musique.

Qu’est-ce qu’« Orchestre à l’École » ?

Il s’agit d’une association dont la raison d’être est de démocratiser la musique sous toutes ses formes au sein des établissements scolaires. Car ses instigateurs sont partis d’un constat flagrant : en France, et contrairement à ses voisins européens, la pratique musicale est peu répandue. Les écoliers et les collégiens d’une même classe pourront alors apprendre gracieusement la musique et évoluer dans la matière durant 3 ans, à travers une formation orchestrale unique. Ce faisant, ils pourront apprendre à lire la musique, à maîtriser la technique instrumentale, à s’adapter à la vie en communauté et à découvrir des valeurs telles que la solidarité et l’entraide. Pour cela, une subvention est accordée aux classes bénéficiaires, cela, sur tout le territoire français. Depuis sa création, l’Orchestre à l’École a permis à plus de 61 000 écoliers de découvrir la musique.

De la musique classique et une déambulation au fil de l’Histoire

L’après-midi du 24 novembre y sera consacrée, pour fêter comme il se doit la première décennie de cette aventure. Le tout, en présence du président de la République. Les visiteurs pourront alors découvrir les 5 salles emblématiques de l’ancienne demeure de Napoléon Ier : la galerie des Cerfs, la salle des Colonnes, la galerie François Ier, la chapelle de la Trinité sans oublier la salle de bal d’Henri II. Ce n’est pas tout, puisque six orchestres interpréteront devant l’assistance — et avec leurs parrains en plus —  des morceaux allant de la Renaissance au Second Empire, en fonction de la salle dans lesquelles ils se trouveront. La classe orchestre de Bourbon l’Archambault sera accompagnée d’un parrain de renom : le violoniste Arnaud Thorette. Des détails historiques sur les morceaux joués et les salles visitées sont également au programme. Ceux-ci seront délivrés par une compagnie théâtrale de Saint-Marcellin.

Crédit photo : © Caroline Bottaro