La Japan Touch fête sa 20e édition et promet un événement encore plus grandiose à Lyon

Japan Touch, c’est le rendez-vous des amateurs de la culture nippone désireux de découvrir des nouveautés et des traditions séculaires japonaises, pour le moins étonnantes.

Une occasion de découvrir toutes les facettes du Japon depuis Lyon

Tant attendue par les Français, cette 20e édition de la Japan Touch, organisée du 17 au 18 novembre 2018, recèle beaucoup de surprises. Du coup, pas moins de 45 000 visiteurs sont attendus à l’Eurexpo de Lyon pour une découverte d’expériences inédites. Pour les éternels curieux de la tradition japonaise, ce sera le moment de toucher en réel un mikoshi, c’est-à-dire cette châsse portable transportée dans les rues par les fidèles pendant les rituels shintoïstes comme le matsuri (fêtes populaires). Aussi, les inconditionnels du manga One Piece y trouveront leur compte, car les organisateurs feront un honneur d’y exposer les plus remarquables œuvres du très célèbre Eiichiro Oda, sans oublier les précieuses collections du Youtubeur Le Dok’. Cette occasion sera le hub de tous les soins corporels japonais jamais découverts en France. Ces techniques de relaxation uniques au monde seront valorisées par plus 1000 m2 de stands, de quoi plonger dans un paysage 100% naturel orné de bains thermaux spécialement dédiés aux visiteurs, c’est-à-dire des «onsen».

Petit bonus : Salon de l’Asie dont la Thaïlande est la star

En plus de la Japan Touch, une autre destination asiatique est prévue selon l’équipe d’AsiExpo Events. Après la découverte de la Chine en 2017 au Lyon-Eurexpo, cette fois-ci la Thaïlande sera sous le feu des projecteurs. Effectivement, c’est l’un des pays de l’Asie du Sud-Est qui suscitent l’engouement des touristes grâce à ses richesses culturelles parfaitement ancrées dans le patrimoine mondial (arts martiaux, cuisine, site balnéaire, etc.). Ainsi, si la «self-défense» thaïlandaise telle que le «muay-thaï» n’était visible qu’à la télé jusqu’à maintenant ; désormais, les visiteurs du Salon de l’Asie auront l’occasion de le découvrir de visu sur un vrai ring grâce aux démonstrations concoctées par différents pratiquants d’arts martiaux thaïlandais.