Alpine Trial 2018 : c’est le jour du grand départ !

Plus de 40 voitures de collection datant d’avant 1948 entreront en lice pour la 4e édition du rallye « Alpine Trial » de cette année 2018. Cet évènement historique se déroulera du 3 au 5 septembre en Auvergne-Rhône-Alpes et dans une ambiance plutôt effervescente.

Alpine Trial 2018 : un rendez-vous incontournable

Depuis le lancement de sa première édition en 2014, Alpine Trial rassemble chaque année les amateurs de marques de voiture de légende à la recherche de sensations fortes et nostalgiques. En plus des voitures des années 40 des marques Jaguar, Bentley, Aston Martin, Cadillac, Austin Healey, Porsche, les plus grandes figures emblématiques des bolides des années 60 vont également sillonner ce long parcours de 900 km qui durera exactement trois jours. Pour cette année, le choix de l’itinéraire a été confié aux deux experts, Keith Baud et Anthony Preston. Il s’agira d’une route qui arpentera des montagnes et qui traversera le bord des plus merveilleux lacs d’Europe. Le départ aura lieu à Divonne-les-Bains et l’arrivée au lac d’Annecy. Il faut avouer que cette fois-ci, les trajets établis comportent un aspect plutôt surprenant du fait de quelques forts niveaux de déclivités identifiés dans certaines régions. Mais il n’en reste pas moins que toutes les épreuves seront une occasion pour les compétiteurs de découvrir la beauté naturelle des paysages français. D’ailleurs, Alpine Trial 2018 est connu comme étant le point de convergence de presque tous les amoureux du monde de l’automobile senior (Anglais, Français, Américains, Belges, Hollandais, Allemands, etc.).

Le programme

Pendant le premier jour, les participants auront l’occasion d’explorer la crête des Monts du Jura sur une altitude de 1 500 m en haut de la frontière franco-suisse. Puis dans l’après-midi, ils feront une descente sur une pente raide dans un paysage magnifique de la forêt de Divonne-les-Bains. Total du trajet : 290 km. Lors de la seconde journée, les épreuves seront assez rudes, car elles se concentreront sur les crêtes du Jura dans la partie méridionale de la France, plus précisément dans la région du Bugey, pas loin d’Aix-les-Bains. Néanmoins, les pilotes en prendront plein les yeux avec le mélange contrasté de prairies et de doux plateaux qui différencie cet endroit. Après 325 km de périple, les concurrents séjourneront à l’Hôtel « L’Impérial Palace » avec une vue imprenable sur le lac d’Annecy. Pour la dernière journée, le parcours permet de découvrir les cols élevés des montagnes des Alpes à proximité du Mont-Blanc, après un test de régularité au bord du même lac.

Crédit photo : Gérard Brown