Ceux qui n’ont jamais entendu parler de PEC, l’artiste-graffeur lyonnais sont sûrement des étrangers. On trouve ces chefs-d’œuvre sur presque tous les murs de la ville. Il veut apporter de la joie aux passants et aux habitants grâce à ses drôles d’oiseaux colorés qui nichent dans la ville. L’artiste a nommé ce personnage emblématique « Knar ».

Un rêve d’enfant devenu réalité

On se croirait dans un jardin d’enfants quand on est plongé dans l’univers insolite de Stéphane, plus connu sous le nom de PEC. Il a trouvé son inspiration artistique dans un tag parisien. Il a réalisé son premier graff en 1989 dans sa ville natale. Après avoir quitté le collectif « Birdy Kids » en 2016, ses drôles d’oiseaux sont apparus sur les murs lyonnais et ont commencé à attirer l’attention des passants. Aujourd’hui, le « Knar » incarnant la signature de cet artiste est devenu l’emblème de la ville de Lyon. D’ailleurs, PEC a déjà exposé ses chefs-d’œuvre à Paris, à Londres, à Bangkok, en Colombie, à Mexico et au Barcelone. Grâce à sa spontanéité, Stéphane a pu accomplir son rêve. En tout cas, il continue de peindre les murs de la ville en solo pour procurer de la joie aux passants.

Un artiste ambitieux

PEC est entré dans l’univers du graffiti depuis presque 30 ans, mais son objectif reste le même : « apporter de la joie » aux passants. C’est sa manière d’exprimer ses émotions dans le milieu urbain. Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de ses dessins enfantins et colorés. Ce sont des messages adressés au grand public pour faire rire les gens. Les Lyonnais connaissent très bien le style ludique de PEC. En réalité, son ambition a toujours été d’apporter de la couleur et du sourire sur le visage des habitants et des touristes. Sa signature est présente presque partout dans la ville, au détour d’une autoroute ou encore au coin d’une rue. Pour lui, la ville reste une galerie d’art pour exposer le « Knar », le personnage limpide, facilement reconnaissable et qui donne le sourire. On le reconnaît par son air ahuri trimbalant ses ailes courtes, ses yeux qui louchent partout à Lyon. Les graffs de PEC décorent le paysage urbain lyonnais et attirent l’attention des amateurs de drôles d’oiseaux colorés.

Oubliez les Pokémons… Partez à la recherche des Brik de PEC !

À partir du 1er Juin 2018, le graffeur lyonnais PEC lancera une véritable quête dans les rues lyonnaises. L’artiste dispersera aux quatre coins de la ville 69 « Brik de PEC » : d’anciennes briques de carton customisées par ses soins pour être trouvées par les lyonnais…

L’objectif pour les lyonnais :

Trouver et récupérer les œuvres éphémères de PEC pour les immortaliser de la façon la plus insolite possible !

– Chaque lyonnais postera sa mise en scène en photo sur Instagram avec le hashtag #LesBrikdePEC.
– Le graffeur sélectionnera ensuite les 3 photos les plus audacieuses pour les poster sur son compte Instagram @pec_1.
– La photo qui remportera le plus de likes gagnera une toile de l’artiste !

Pressnut_News_PEC1
Pressnut_News_PEC2
Pressnut_News_PEC3