Parrain du concours 2018, le chanteur Calogero sensibilise les jeunes francophones à écrire un message d’espoir et d’avenir dans leur lettre, d’après le message vidéo qu’il leur a adressé.

Antoine de Saint Exupéry, Henri Guillaumet et Jean Mermoz sont les figures légendaires de l’Aéropostale. Cette année, cette ligne aérienne de distribution de courrier qui relie la France au Chili ou encore le Sénégal à l’Uruguay va fêter ses 100 ans.

Calogero rend hommage à ces « facteurs du ciel pour l’Aéropostale » dans le titre de sa dernière chanson « Voler de nuit ». Également parrain du célèbre concours d’écriture Jeunesse portant le titre « L’aérien pour relier la jeunesse », il adresse un message vidéo aux jeunes francophones du monde entier. Il les invite à écrire une lettre véhiculant un message d’espoir et d’avenir pour la planète à l’image du Petit Prince. Près de 60 avions du Raid vont transporter ces courriers vers les dix villes desservies par la ligne aérienne en commémoration de son centenaire, vers fin septembre. Ces lettres vont être distribuées puis lues par les enfants et jeunes défavorisés dans chaque ville-phare de la ligne aérienne. Ils sont issus des écoles bénéficiant des aides de la Fondation Antoine de Saint Exupéry pour le Raid, la Jeunesse et leurs partenaires. Des baptêmes de l’air et une formation aéronautique leur seront proposés par les participants au Raid. Les 50 plus belles lettres vont être publiées aux éditions Gallimard, sous la forme d’un recueil.

La légende de l’Aéropostale en hommage à Saint Exupéry

Dans son dernier album « Liberté Chérie », Calogero sort son tout dernier titre « Voler de nuit ». Dans ce dernier morceau, il fait honneur à l’œuvre humaniste d’Antoine Saint Exupéry, le célèbre écrivain et aviateur. Saint Exupéry s’est inspiré de son expérience de pilote de « la Ligne » pour écrire ses œuvres, dont « Le Petit Prince ».

Point sur le concours d’écriture

La Fondation Antoine de Saint Exupéry pour la Jeunesse a mis au point ce concours en 2017. Près de 8 500 jeunes venant de 78 pays y ont participé. La fondation collabore avec le Labo des histoires, le Raid Latécoère-Aéropostale et Gallimard dans cette deuxième édition du concours. Pour participer, cliquez ici !