La Commission « Offre de soins » du Conseil départemental de l’Allier s’est rassemblée le vendredi 2 mars 2018 à l’Hôtel du Département pour se concerter avec le docteur Jean-Yves GRALL, qui n’est autre que le Directeur Général de l’ARS (Agence Régionale de Santé) d’Auvergne–Rhône-Alpes.

La réunion

Au cours de la réunion, le docteur GRALL a eu l’occasion de présenter tous les outils que le Ministère de la Santé a déployés afin de contrer la pénurie de médecins et de professionnels de la santé. Il a également fait part des indicateurs employés pour déterminer les secteurs déclarés prioritaires et le zonage du territoire. Ont aussi été débattues les questions se rapportant aux avancées correspondantes à la Plateforme Territoriale d’Appui consacrée au Département de l’Allier. Mais la réunion a surtout mis l’accent sur les aides qui ont été mises en place au déploiement de la Télémédecine ainsi que des nouvelles technologies en e-santé.

Une problématique double évoquée au cours de la réunion

C’est certainement le tracas principal du conseil départemental de l’Ailier : la problématique de la démographie médicale et de l’accès aux soins. La mise en place d’une Commission « Offre de soins » en plein cœur du Département a été envisagée par le Président Claude RIBOULET dans le but d’apporter des solutions efficaces à cette problématique. L’animation de cette commission a été confiée au docteur Evelyne VOITELLIER qui n’est autre que la Conseillère départementale déléguée aux personnes à mobilité réduite et à l’e-santé. Cette intervention constitue un signal fort pour tous ceux qui cherchent activement des mesures concrètes au moyen de solutions novatrices dont l’aboutissement serait la garantie de l’accès au soin pour tous.

Un plan d’action pour le mois de juin

Les différents membres de la Commission « Offre de soins » organisent des réunions régulières de 4 groupes distincts de travail. Pour la session du mois de juin, ils ont soigneusement élaboré un plan d’action agrémenté de propositions concrètes. Le plan précise qu’ils proposeront un diagnostic partagé sur la situation du Département fondé sur une base de données acclimatée de la démographie médicale. Ils comptent également effectuer le dressement d’un bilan des actions engagées par le Département et qui ont été mises en œuvre par les zones. La Commission envisage aussi de développer plusieurs partenariats avec les Universités pour favoriser l’accueil des étudiants. Enfin, la Commission propose des expérimentations ayant un lien avec les professionnels afin d’aboutir au développement de nouvelles réponses dans le domaine de la Télémédecine ainsi que de l’e-santé, tout en garantissant le suivi des mesures à prendre.

Avant ces actions, le Département avait, par le passé, été le précurseur du premier dispositif « Wanted » créé en 2006, avec une bourse d’études et de projet professionnel destinée aux étudiants de Médecine générale du Troisième cycle.