Clermont-Ferrand : S.O.S Amitié se mobilise

La prévention du suicide continue grâce aux efforts combinés de professionnels et bénévoles. Pour les 22èmes Journées Nationales de la Prévention du Suicide, les différents acteurs visibles et invisibles seront mis en avant. À Clermont-Ferrand, l’association propose une conférence-débat Le suicide-Prévenir le passage à l’acte-Accompagner l’entourage, vendredi 16 février, à 17h30, Salle Georges Conchon, rue Léo Lagrange. L’entrée est gratuite.

Les acteurs visibles et invisibles

Pour la plupart, les acteurs invisibles de la prévention du suicide sont les proches : la famille, les amis ou les collègues de travail. Mais tout membre de notre entourage est également un acteur invisible. Le débat lors de la journée de lancement des JNPS à Paris et en région portera, entre autres, sur l’identité de ces invisibles, de leur contribution à la prévention du suicide et comment la coopération peut-elle être possible entre les acteurs visibles et invisibles. S.O.S Amitié est à ce jour le plus efficace des acteurs, avec ses interventions téléphoniques quotidiennes qui aident des milliers de suicidaires à remonter la pente.

La prévention, pourtant …

C’est un fait. Le nombre de décès par suicide a fortement baissé grâce à tous les efforts de lutte et prévention faits au cours de la décennie passée. On constate surtout une baisse au niveau de la tranche d’âge des 15-30 ans et des plus de 60 ans. Mais ces chiffres sont trompeurs. En effet, il y a encore plus de 10 000 décès par an et environ 200 000 tentatives de suicide, rien qu’en France. Face à cette situation alarmante, l’UNPS (Unité Nationale de la Prévention du Suicide) et S.O.S. Amitié se sont associés pour mieux combattre ce fléau de santé publique.

S.O.S. Amitié et UNPS

Depuis 1967, S.O.S. Amitié est reconnue par le PADS comme étant d’utilité publique. Cette association d’aide par l’écoute a pour principal objectif de prévenir contre le suicide. Près de 2000 appels par jour sont répondus par l’association. Et cette écoute strictement anonyme et privée des personnes concernées est disponible 24heures/7jours. 44 associations régionales englobant 1 500 bénévoles sont réunies par S.O.S. Amitié, qui opère par appel, message et chat. Quant à l’UNPS, elle procède à des actes préventifs face à l’importance de la prévention des problèmes sociaux et personnels, et du suicide. Elle met à disposition des intéressés des partages, de la coopération et des échanges. Elle contribue largement à l’avancée de la compréhension de ce fléau et des connaissances qui y sont liées.