L’entreprise de Haute Loire MASSON LOUIS, plombier-chauffagiste localisé à Saint-Pierre-Eynac (43), reçoit le premier prix du concours national « Les Lumières de l’innovation 2018 », organisé par la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB). Ce chef d’entreprise artisanale est récompensé dans la catégorie « démarches » pour son offre unique d’accompagnement des particuliers dans leurs projets de rénovation énergétique. La CAPEB a dévoilé les résultats du concours à l’occasion d’une cérémonie de remise des prix lors des Journées de la Construction à Brest.

Les Lumières de l’innovation de la CAPEB visent à révéler des initiatives inspirantes et nouvelles, des produits, des services imaginés par et pour les artisans du bâtiment, qui vont dans le bon sens et répondent aux grands enjeux actuels du secteur de la construction. Cette 5e édition, qui a réuni près de 100 participants, met à l’honneur l’engagement des artisans du bâtiment en faveur de la rénovation énergétique, leurs savoir-faire d’excellence mais aussi le BIM et la révolution numérique.

1er prix dans la catégorie « démarches »

L’entreprise Masson Louis Chauffage remporte le premier prix du concours Les Lumières de l’innovation 2018 dans la catégorie « Démarches », pour son accompagnement des particuliers en matière de rénovation énergétique, depuis l’évaluation thermique jusqu’à la réalisation des travaux. Elle propose à ses clients un service d’assistance à maîtrise d’ouvrage complet, notamment pour les demandes d’aides et de subventions auprès de l’ANAH et des autres acteurs de financement de travaux.

La démarche du chauffagiste Louis Masson est née de la volonté de faciliter et d’accélérer la procédure d’obtention des aides, souvent fastidieuse et pourtant décisive pour enclencher les travaux. Il a su mettre en place une méthodologie technique et commerciale efficace au service de ses clients, permettant un temps d’instruction du dossier divisé par deux, avec un nombre d’interlocuteurs réduit. Les membres du jury ont unanimement salué l’excellence de cette entreprise artisanale de Haute-Loire, créée en 1987, qui développe une approche d’ingénierie financière auprès de ses clients afin d’encourager les travaux de rénovation énergétique. Elle a reçu un chèque de 5 000 euros, ainsi qu’une aide à la promotion de sa démarche.

Un bilan positif pour la 5e édition des « Lumières de l’innovation » de la CAPEB

À chaque édition du concours, de plus en plus d’artisans participent pour faire valoir leurs innovations. Ce cru 2017-2018 a débouché sur l’examen de 97 dossiers (26 démarches, 71 produits et services), parmi lesquels de nombreux projets liés au numérique, à l’économie circulaire, à la santé-sécurité, à la qualité et à la performance énergétique. Le but des « Lumières de l’innovation » de la CAPEB est de révéler les artisans, groupements et entreprises qui proposent des solutions innovantes répondant aux attentes et aux contraintes des entreprises artisanales du bâtiment. Le concours se scinde en deux catégories : la catégorie démarche qui s’adresse aux entreprises artisanales pour valoriser leur dynamique d’innovation, et la catégorie produits et services destinés aux entreprises, ouverte à toutes les parties prenantes du bâtiment (entreprises de toutes tailles, fabricants, industriels, organismes publics, associations…).

« Ce concours est un réel coup de projecteur sur des artisans qui innovent, sans toujours avoir les moyens de le faire savoir au-delà de leur empreinte locale. Plus que cela, il permet de prendre toute la mesure de la formidable capacité des artisans du bâtiment et professionnels du secteur à créer de nouveaux outils, de nouvelles méthodes de travail, des procédés innovants. Félicitations à nos lauréats et bravo à tous les participants ! » conclut Patrick Liébus, Président de la CAPEB.