Le dessinateur de BD Lapuss’ ne pouvait pas me décevoir. D’emblée parce que j’adore l’humour belge… Et de un ! De deux, je suis complètement admirative de tout ce qui touche à l’illustration. De trois, nous avons 3 points communs, il est né en 1979 tout comme moi, j’écris des contes pour enfants et grands enfants, illustrés par des graphistes doués via le site collaboratif Whisperies, dont le siège se situe à Vichy. Dernier point commun, nous évoluons dans un univers dans lequel les passerelles entre le monde adulte et celui de l’enfance ne cessent de se connecter.

Mais nous avons bien d’autres choses à apprendre de ce consommateur de moules-frites – à vérifier pour ne pas sombrer dans le cliché belge… – Il est question de chats et de leurs rapports avec leur maître, et le monde d’aujourd’hui. Dans ses trois bandes-dessinées : le démoniaque Moustique n’est pas sans me rappeler le tigre, la peluche rendue vivante dans l’imaginaire du malicieux Calvin, dans les albums “Calvin et Hobbes” de l’américain Bill Watterson. Et je ne peux pas -sans pour autant en être certaine – que l’auteur de “Putain de chat” se situe 31 ans après dans la veine du dessinateur américain. Preuve à l’appui, la première planche du premier album de “Putain de chat” démarre au quart de tour. Moustique, gros matou noir tente de se débarrasser de sa progéniture en l’enfermant dans un blinder. Et cela me rappelle, aussitôt, la première de couverture de l’album 14 de “Calvin et Hobbes” et la réplique grinçante de Calvin à son tigre (un félin) : “Va jouer dans le mixer!”. Le même humour grinçant et rempli de tendresse est tout un art.

Pour ce qui est du style de Lapuss’, le choix du noir et blanc pour les dessins nous fait toucher du doigt un paradoxe : la simplicité des traits et la complexité des propos tenus par Moustique sur une société qu’il s’amuse à critiquer. Philippe Geluck et Le Chat n’ont qu’à bien se tenir… Ces trois albums de Lapuss’ sont à chaque strip un moyen de se moquer gentiment de la condition humaine, tout en faisant l’éloge de l’indépendance, la liberté de nos animaux de compagnie que sont les chats…

Un coffret des 3 albums de “Putain de chat” aux éditions Monsieur Pop Corn est disponible dans toute les bonnes librairies dont celle des Volcans, librairie indépendante à Clermont-Ferrand. Je vous souhaite une bonne partie de rire !

Coup de cœur BD : "Putain de chat" de Lapuss'