Les résultats des élections des membres du bureau exécutif de la République En Marche sont enfin sortis le 18 novembre 2017. Sur les 4 listes présentées au premier Congrès national du mouvement qui a eu lieu à Lyon, deux Auvergnats ont été retenus dont Cécile Gallien de la Haute-Loire et Guy Lavocat du Puy-de-Dôme.

Guy Lavocat, en tant que co-référent de LREM à Puy-de-Dôme, et Cecile Gallien, référente de la Haute Loire, Maire de Vorey et Conseillère départementale, ont été tous deux proposés par Christophe Castaner.

Le mouvement LREM revendique la participation de près de 4.000 adhérents avec 28 comités locaux dans la mise en œuvre de projets de développement pour le pays. Parmi les programmes du président de la République, citons le futur Laboratoire d’idées à Clermont-Ferrand et les cafés citoyens à lancer le 14 décembre prochain au profit des habitants de Puy-de-Dôme.

La personne qui remplacera Valérie Thomas dans la mission de co-référente du parti LREM a aussi déjà été élue. Ce sera Martine Peny Tournaire. Anciennement membre de la société civile et Directrice d’Agence au service public de l’emploi, Valérie Thomas a aussi rejoint la République En Marche depuis déjà un an et demi, soit en mai 2016 avant de devenir une animatrice au sein d’un comité local, puis d’être élue en tant que députée de la 1ère circonscription de Puy-de-Dôme battant Alain Laffont.