Environ 6 millions de personnes souffrent de la presbyacousie, une perturbation auditive. Il s’agit d’une diminution croissante de l’audition au fur et à mesure que l’homme vieillit. La maladie se manifeste par la perte de distinction des sons forts et contribue à une mauvaise compréhension des mots. Pouvant aller au-delà du champ de l’écoute, elle cause le déclin de l’audition et à une totale dépendance.

Des aides auditives en pharmacie : une révolution !

Si vous voulez à nouveau comprendre votre entourage, savourez du jazz sans mettre le volume à fond, il existe de nouvelles solutions pour remédier à ce problème qui touchera le quart du troisième âge d’ici une vingtaine d’années. Suite à un sondage portant sur le port d’une prothèse auditive, il a été prouvé que l’utilisation d’un tel appareil constitue un complexe surtout chez les jeunes. Plus grave encore, il s’avère même que 32,9 % des sujets enquêtés n’ont pas conscience qu’ils ont déjà les symptômes de la maladie. Toutefois, ceci n’est pas la seule raison de cette auto-privation d’une bonne audition. Le refus de porter un appareil auditif s’explique aussi par le prix exorbitant de ce dernier allant jusqu’à 2200 € pour équiper les 2 oreilles. Dans toute l’Europe, la France est le seul pays où ce coût élevé du soin de l’audition se fait remarquer.

De nombreuses sociétés proposent un assistant d’écoute. Il s’agit, en fait, d’un mécanisme thérapeutique prêt à être utilisé. Délivré par les pharmaciens spécialement formés, l’appareil, à réglage standard, permet de résoudre les ennuis légers d’audition. En plus, avec son prix à 299 € TTC, il permet de satisfaire à 91% des ex-malentendants en France.

Cette solution de premier assistant d’écoute a été conçu et mis en vente en libre-service en pharmacie et sur le net à des prix inégalables. Depuis cette percée du marché, bon nombre d’utilisateurs sont sous le charme de l’évolution des aides auditives.

En cas de troubles auditifs, où se renseigner à Clermont-Ferrand ?

Le Centre Information Surdité (CIS) Auvergne accueille, toutes personnes, sourdes, malentendantes ou devenues sourdes, les parents d’enfants ou de jeunes sourds, l’entourage d’adultes sourds ou malentendants, les professionnels, les étudiants et toute personne s’intéressant à l’audition et à la surdité. Il met en relation avec les associations, les établissements, les administrations et services des départements et de la région Auvergne. Il propose un fond documentaire consultable sur place en lien avec la surdité. Il effectue des prestations d’information sur la surdité à  la demande de diverses structures.

Centre Information Surdité Auvergne, Clermont-Ferrand
11 Rue Vaucanson
63100 Clermont-Ferrand

Permanences

Du lundi au vendredi de 13h30 à 17h00 (prise de rendez-vous préférable).
Quelques périodes de fermeture pour congés de la chargée de mission.
Accueil en français, langue des signes française (LSF)
Service GRATUIT.