« Atout permis » est un programme qui permet à tous les intérimaires de passer et réussir leur permis de conduire pour une meilleure insertion professionnelle à Lyon et dans l’agglomération lyonnaise. FASTT et Uni-Est signe une convention de partenariat. Tous les salariés intérimaires lyonnais et de la métropole seront bénéficiaires de ce programme par le biais de cette collaboration.

Posséder un permis de conduire est un atout majeur pour accéder à l’emploi, or, 10% des intérimaires en France n’en ont pas. C’est ce qui a poussé l’association à lancer ce programme pour remédier à ce problème. Il permettra aux intérimaires de s’inscrire et de passer leurs examens pour l’obtention du permis de conduire avec l’accompagnement d’experts.

D’après la chargée de mission de la plateforme mobilité, Claire Le Franc, un bilan de compétence mobilité et un test d’évaluation à la conduite sont d’abord proposés par l’établissement du programme et du plan de financement. Ensuite, une proposition d’accompagnement sur l’organisation et le montage du budget sont proposés avec la recherche de financements supplémentaires.

                              À propos de FASTT

FASTT œuvre pour faciliter la vie quotidienne de l’ensemble des salariés intérimaires et pour sécuriser leurs vies professionnelles. Pour ce faire, il invente, met en place des aides, des services pour atteindre ces buts. Le Fonds d’action sociale du travaille temporaire s’occupe de plusieurs branches : le logement, la santé, la mobilité, la prévention, la famille, le social, le budget. Cette plateforme d’animation s’investit dans tous les domaines pour apporter de l’aide aux intérimaires.

Créé en 1992, FASTT est financé par des entreprises de travail temporaire. La gestion est assurée par différents partenaires sociaux comme les organisations des professionnels du recrutement et de l’intérim, les organisations syndicales comme CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO.

Statistiques : en 2016, plus de 290.000 demandes d’informations ont obtenu des réponses. 80.000 prestations de services différentes ont été délivrées, la somme de 16,6 millions d’euro a été mobilisée pour des prestations aux intérimaires.