Le plan handicap a été présenté le mardi 29 août 2017 par Laurent Wauquiez, Président d’Auvergne-Rhône-Alpes. Un fond de soutien va se mettre en place dès la rentrée. L’objectif de ce plan est de faire de cette région la plus incisive d’Europe, une région modèle. Ce plan est doté de 4M € d’investissement et de 1M€ en fonctionnement. Des moyens pour améliorer le quotidien des handicapés sont mis en œuvre. L’objectif est la compensation du handicap avec l’innovation, le soutien des associations des personnes handicapées et celui du secteur économique protégé.

Compenser le handicap par l’innovation

Ces handicaps seront compensés par des technologies, notamment le numérique. L’utilisation des robots lycéens sera augmentée. La région accompagnera les entreprises et associations qui investissent dans ces innovations. Une autre priorité est le développement du handisport et du sport adapté. Le financement d’équipement et de fauteuils adaptés est prévu. L’accompagnement en investissement et d’autres initiatives seront au programme, sous forme d’appel à projet, pour des cofinancements publics ou privés.

Mieux soutenir le mieux les associations de personnes handicapées

Ces associations seront aidées financièrement par la Région pour l’acquisition de véhicules. Un budget de 5.000 à 10.000 € sera alloué, en fonction de la voiture. Seules les petites associations ayant un projet lié au handicap pourront en bénéficier.

Soutenir le secteur économique protégé

La région compte créer un fond de développement économique aux 197 ESAT, vecteurs d’emploi pour les handicapés, ces derniers n’ont pas souvent les moyens de moderniser. Ce fond aidera les bénéficiaires à se moderniser et à se positionner sur de nouveaux marchés. Avec l’appui de la Région, la capacité d’accueil de ces ESAT sera plus grande, s’ils ont la possibilité d’agrandir leurs locaux et
d’investir dans de nouvelles technologies.

École de codage « 101 »

La Région a ouvert à Lyon l’école de codage 101. On y dispense une formation de codage en langage des signes. Les personnes malentendantes auront la possibilité de se former au code informatique.