Concours Talents BGE de la création d'entreprise : inscription jusqu'au 30 avril !

Le BGE, premier réseau associatif national d’aide à la création d’entreprise, lance pour la 19ème année consécutive son  concours Talents. Chaque année, le 1er concours à la fois régional et national de la création d’entreprise récompense 100 entrepreneurs. Pour en parler, nous avons interviewé Michaël Barthelex, conseiller BGE Auvergne.

PressNut News : Rappelez-nous ce qu’est le BGE

Michaël Barthelex : Le BGE est un réseau national associatif qui a plus de 35 ans d’existence et qui accompagne les entrepreneurs de l’émergence de l’idée jusqu’à la création et le développement de leur structure. Aujourd’hui, 950 conseillers sont sur le terrain partout en France. Nous nous voulons aussi « école de l’entrepreneuriat » puisque nous transmettons aux créateurs des savoir-faire et des savoir-être entrepreneuriaux afin de leur donner toutes les chances de pérenniser leur entreprise.

PressNut News : Quelle est l’implantation du BGE sur l’Auvergne-Rhône-Alpes ?

Michaël Barthelex : Nous avons 13 sites d’accueil sur l’Auvergne et nous sommes en train de nous développer sur Rhône-Alpes. Depuis 2004 BGE Auvergne a accompagné 9000 porteurs de projets, aidé à la création de 2600 entreprises et 3600 emplois avec un taux de pérennité des entreprises à trois ans de 77 %, ce qui nous situe 10 points au dessus de la moyenne nationale. En trois mots, le BGE, c’est  : structuration de projet, financement et accompagnement.

PressNut News : Parlez-nous du concours Talents

Michaël Barthelex : Il s’agit cette année de la 19ème édition depuis la création en 1997. La volonté du BGE et de ses partenaires nationaux est de valoriser les entrepreneurs qui ont du talent. Il s’agit du seul concours en France a être à la fois régional et national.

PressNut News : Comment se passe la sélection ?

Michaël Barthelex : Nous avons une première phase de sélection régionale qui a lieu en juin de chaque année. Cette année la sélection porte bien entendu sur la grande région Auvergne-Rhône-Alpes. Les lauréats désignés au niveau régional peuvent ensuite concourir pour le niveau national. Le BGE Auvergne a déjà eu des projets représentés nationalement à Bercy. Je pense à Roland Lannier, un coutelier de Thiers qui a un profil d’entrepreneur accompli. Spécialisé dans la coutellerie de luxe, il a été primé régionalement et nationalement.

PressNut News : Quelles sont les conditions d’inscription ?

Michaël Barthelex : Deux conditions sont requises. Tout d’abord l’entrepreneur doit avoir créé sa structure entre le 1er janvier 2016 et le 31 mars 2017 et puis avoir été accompagné par une structure d’aide à la création.

PressNut News : Qu’en est il du jury et des prix ?

Michaël Barthelex : Le jury est composé d’experts conseils de la création d’entreprise issus de chambres de commerce, de France active ou encore d’Initiative France qui sont quelques uns de nos partenaires. Nous avons un jury par catégorie. Et la région Auvergne-Rhône-Alpes compte 6 catégories : artisanat, commerce, dynamique rurale, économie sociale et solidaire, services et innovations. Les lauréats régionaux sont récompensés à hauteur de 2 000 à 3 000 euros avec en prime une campagne de communication et la possibilité d’aller défendre leur projet à Bercy pour la sélection nationale. 1500 entrepreneurs tentent leur chance chaque année.

PressNut News : Une fois l’entrepreneur inscrit, que se passe t’il ?

Michaël Barthelex : Nous sélectionnons entre 6 et 8 dossiers par catégorie et le jury se réuni à Lyon au mois de juin. Le jury étudie le parcours du dirigeant et le parcours de création, mais aussi la dynamique qu’il a développée pour se mettre à son compte. Sa vison d’entrepreneur et la qualité de son dossier entrent en ligne de compte. La remise des prix se fait le même jour et ensuite une phase de présélection nationale va s’opérer en octobre et la remise des prix nationale aura lieu en décembre à Bercy.

Pour plus d’information et pour s’inscrire, cliquez ici.