Courir à Ladoux 2017, le rendez-vous incontournable des passionnés de course à pied

Le 15 février 2017, à l’Aventure Michelin, Pascal Thibault, Président de l’ASM Omnisports, et Jean-Paul Cuzin, Directeur Adjoint du Centre de Technologie de Ladoux, ont signé la convention de partenariat dans le cadre de l’organisation de la 3ème édition de Courir à Ladoux. C’est donc dans la continuité que l’ASM Omnisports et sa section athlétisme positionnent l’événement comme une référence dans le paysage des courses sur 10km en Auvergne et au-delà. Courir à Ladoux se veut être un des témoins forts de la politique et des valeurs de l’ASM, symbolisées par l’excellence et le « sport pour tous ».

Marcel Michelin, à l’origine de l’ASM Omnisports

En 1911, Marcel Michelin, fils d’André, crée l’Association Sportive Michelin qui deviendra, plus tard, l’Association Sportive Montferrandaise. Pascal Thibault, Président de l’association depuis 2012, a effectué toute sa carrière chez Michelin. Il s’attache à rester fidèle à la philosophie du fondateur : l’éducation par le sport, la santé et le bien-être ainsi que le haut niveau qui sont les trois piliers de développement pour les 15 sections et plus de 5000 adhérents du club, depuis plus d’un siècle.

Un partenariat pour un évènement hors normes

Grâce à la relation étroite entretenue entre le groupe Michelin et le club, l’ASM Athlétisme a organisé, pour la première fois, en 2015, une course totalement originale sur les pistes d’essai du Centre de Technologie Michelin, à Ladoux. Ces pistes sont habituellement utilisées pour tester les performances des pneumatiques mais, le 11 juin prochain, les bruits de moteurs seront à nouveau remplacés par les nombreux coureurs venus participer à la troisième édition de «Courir à Ladoux».

Quoi de neuf pour l’édition 2017 ?

Pour cette troisième édition, les organisateurs ont sollicité une étoile montante de l’athlétisme français, Ruben Gado, pour parrainer cet événement. Cet athlète, licencié à l’ASM Omnisports, est un spécialiste du décathlon. A 22 ans, il cumule déjà les titres de Champion de France en catégorie Junior et Espoir, et est membre de l’équipe de France. Un pur «produit» jaune & bleu qui compte bien accéder au rêve olympique, en 2020, à Tokyo.

La notion de «Sport pour tous», fortement ancrée dans l’ADN de l’ASM Omnisports, s’adresse également aux plus jeunes. C’est pourquoi, cette année, la section Athlétisme a souhaité créer une course spécifique pour les poussins (10/11 ans) et les benjamins (12/13 ans) qui pourront, comme les plus grands, fouler les pistes de Ladoux respectivement sur 1000 mètres et 2000 mètres et passer la même ligne d’arrivée. L’inscription, gratuite pour ces deux catégories, se fera directement sur place, le jour-même.

Pour booster les performances et attirer des compétiteurs de bons niveaux, un système de prime sera mis en place pour cette troisième édition. Chez les hommes comme chez les femmes, le vainqueur se verra offrir 300 €. Les seconds et troisièmes recevront respectivement 200 € et 100 €. Enfin, une prime de 150 € sera remise au gagnant et à la gagnante s’ils passent sous la barre des 30 minutes en catégorie masculine et 34 minutes en catégorie féminine sur l’épreuve du 10 km.

Vous pouvez dores et déjà vous inscrire en cliquant ici.