Écrire un blog est à la mode. Et le sujet de la mode, justement, constitue une bonne matière pour en créer un. De nombreuses femmes se sont mises en tête de mettre à l’honneur leur vide-dressing en faisant montre de dénicher dans des petites boutiques en ligne (ou pas), dans des grandes marques, de quoi renouveler le monde de la mode vestimentaire.

Sur son blog, Florence se présente sous le mode Amélie Poulain : j’aime / j’aime pas avec des détails cocasses.  Par exemple, elle n’aime pas « rester avec un maillot de bain humide » ou « entendre des petits bruits dans les feuillages ». Elle s’est aussi découvert une véritable passion pour la photographie et édite elle-même les visuels de son site. C’est d’ailleurs le cas de beaucoup de blogueuses qui arrivent à fournir du contenu très professionnel sur la mode, pour le plus grand malheur de la presse féminine. Car les relations entre ces rédactrices non professionnelles et les journalistes encartées sont loin d’être au beau fixe.

Florence évoque ici tous ses coups de cœur du moment : mode, shopping, déco, recettes gourmandes…Elle promet à ses lectrices de tout passer au peigne fin, d’explorer les nouvelles tendances et une tonne de bons plans. Mais ce que Florence aime par-dessus tout (parce que ça lui remonte le moral) c’est… faire du shopping ! Ainsi naît, parmi d’autres, une spécialiste de la mode à Lyon et pas seulement puisqu’elle se photographie avec une marinière de marque Kiabi qu’elle marie avec un Jeans Levis 501 CT, pour les intimes de la célèbre marque américaine.

Quand le blog fait parler de lui

Avec Florence, la Sauce Mode, nom de son blog, prend bien puisqu’elle est citée sur plusieurs sites :  Bijoux Chérie, où ses goûts sont mis en valeur, sur le blog de la marque Kiabi, KBlog et enfin à la une d’Hellocoton dans la sélection mode avec une jupe smockée qu’elle détourne en la portant à la façon d’un top. On l’aura compris, la mode c’est son dada ! Et c’est quasiment un temps plein pour Florence que de mettre en avant ses goûts personnels mais aussi des marques typiquement lyonnaises comme la maroquinerie A.M.A.N.D créée par Amandine, nous explique-t-elle, une jeune créatrice qui peaufine à l’infini ses finitions.

Les marques ont bien compris depuis longtemps l’influence des blogueuses mode. Ces dernières sont même invitées à animer des « Fashion Week » d’importance. Crêpage de chignon en vue ! Les journalistes n’aiment pas que l’on marche sur leurs plates-bandes. Et pourtant, elles semblent avoir, bien malgré elles, retourné leur veste, car elles se trouvent maintenant contraintes d’évoquer les blogueuses dans leur propres articles. Histoire de rester « tendances ». Et oui ! Un blog de mode n’a pas pour but que de se mettre en avant mais plutôt de faire connaître ses coups de cœur en matière de vêtements et accessoires. Et c’est cette relation directe et intime que recherche l’internaute. Un blog est aussi le moyen de créer, comme Florence l’a fait, un vide-dressing où elle revend ses vêtements pour en dégoter d’autres afin de trouver « The » style du printemps-été 2016…

DSC_0035
DSC_0182
DSC_0265
DSC_0556
DSC_0617
DSC_0943
DSC_0971