dimanche, avril 23, 2017

Archives mensuelles : juin 2016

Sainte-Merde : une critique de Saint-Amour, de Gustave Kerven et Benoît Delépine

« Comme j'aime à le dire : le Salon de l'agriculture, c'était notre Vietnam. » (Benoît Delépine, interviewé sur le site Chaosreigns.fr) Le 2 juillet sort en DVD...

La mode vue par une blogueuse lyonnaise de trente ans : Florence

Écrire un blog est à la mode. Et le sujet de la mode, justement, constitue une bonne matière pour en créer un. De nombreuses...

Les Hillbilly Moon Explosion têtes d’affiche du Cantal Ink le 2 juillet

Fidèle à son habitude, le Cantal Ink transcende les frontières de la convention de tatouage classique en proposant à ses festivaliers une expérience culturelle...

Le cinéma itinérant à l’ère du numérique

Nous gardons tous une image un peu folklorique du cinéma dans les zones rurales : une salle des fêtes avec des chaises et des bancs...

Quel est le poids moyen d’une auvergnate ?

L'auvergnate peut, si elle le souhaite, grimper jusqu'au sommet du Puy-de-Dôme et respirer le grand air. Elle peut également se restaurer à satiété chez...

Le féminisme, en attendant la fin du monde

« Toutes les femmes qui veulent avoir l'investiture doivent être baisables » (Charles Pasqua, en 1998, répondant à Philippe Seguin qui se demande, à l'occasion des...

Lyon 21 juin : Jean Moulin pousse le bouchon

C'est dans un bouchon lyonnais réputé, Le garet, que Jean Moulin a pris son dernier repas avant d'être arrêté par la Gestapo. Dans ce...

La petite lucarne en Auvergne Rhône-Alpes

L'histoire de la télévision régionale n'est pas un long fleuve tranquille et se raconte un peu comme une saga qui correspond aux aléas économiques...

Bon plan vacances : offrez-vous un voiturier pour un départ depuis Lyon Saint-Exupéry

Crée en octobre 2013 par Manoël Roy, Jonathan Grandperrin, Charles Raymond et Thomas de Longvilliers, Ector est le leader français du voiturier-parking, avec plus...

Le micro-univers des hommes qui se cherchent

« Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux, Qui réfléchiront leurs doubles lumières Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux. » (Baudelaire, La mort des amants) Bon, encore une chronique...