Alors que Manuel Valls, en plein choc frontal avec la CGT, marche sur des œufs pourris de chez Matines, François Hollande et Emmanuel Macron complotent dans son dos. Leur but ? Peut-être savonner la planche au Premier ministre qui vit déjà un calvaire avec sa dégringolade dans les sondages. Il est vrai qu’en fin tacticien, le président normal aurait tout intérêt à faire d’une pierre deux coups en provoquant la chute de Valls et en nommant Macron à sa place. Et hop ! Deux concurrents dans la course à la présidentielle en moins. Ce serait un coup de maître.

En attendant, comme le chantait si bien Jacques Dutronc, c’est la totale « Merde in France ». Dépôts de carburants bloqués, puis repris par les gendarmes mobiles, nouveaux blocages qui se déplacent vers les entrepôts qui alimentent en denrées consommables les supermarchés, manifestations Nuit Debout qui perdurent, centrales nucléaires bloquées… Tout part en cacahuète. En Auvergne, le dépôt d’essence de Cournon a été bloqué durant plusieurs jours. En Rhône-Alpes la raffinerie de Feyzin a été lourdement touchée. Le président du Medef Lyon-Rhône, Laurent Fiard, a dénoncé un « sabordage de toute notre économie ».

la vie continue… sur Périscope

La vie n’a plus de mélodie ? Pas sur Périscope où elle continue, malgré tout ce bordel ambiant… Au programme de ce 3e zapping : de la musique, de l’actualité avec le blocage de Cournon d’Auvergne, une action suivie de près par un Périscopeur clermontois qui commence à se faire un nom sur la plateforme. Mais aussi un militant qui n’a pas sa langue dans sa poche pour démonter les manœuvres que nous servent les politiques depuis 30 ans, une jolie rousse, peut-être rasée, et un inquiétant Geko géant. Une manifestation en musique à Lyon, jeudi 26 mai, qui se termine dans le barnum infernal des grenades assourdissantes. Et enfin, pour le fun, un peu de Flyboard… Bon zap !