Une innovation fun en Auvergne-Rhône-Alpes : la paire de raquettes luminescente

On connaissait les randonnées de raquettes aux flambeaux se pratiquant en France et surtout au Canada, idéales pour les amateurs de nature souhaitant se régaler devant une fondue ou devant un lever de soleil dans un décor de neige . Pour ce faire, une paire de raquette, une lampe frontale ou une lampe de poche suffisaient. Mais, chers amis du futur, nous en voulons toujours plus en terme d’innovation. Voici donc la Lumio Light, une raquette photo-luminescente pour les randonnées nocturnes fabriquée par la société JMM à Thonon-les-Bains.

6 000 paires par an

Nous sommes déjà très fiers que le prototype ait été présenté au salon international du sport à Munich qui s’est déroulé du 5 au 8 février 2015. L’ISPO Munich est le salon leader international des articles de sport et de la mode sportive. En 2014, plus de 80.000 visiteurs professionnels en provenance de plus de 100 pays s’y sont rendus afin de découvrir la large gamme de produits présentée par environ 2 500 exposants, venus respectivement de 51 pays. Or la Lumio Light, puisque c’est son nom, a déjà séduit nombre de clients potentiels. L’objectif était de vendre 3 000 exemplaires d’ici fin 2016. Et à terme, ce nouveau modèle devrait représenter 10 % du chiffre d’affaires du groupe thononais. Le groupe JMM a l’ambition de produire 6 000 paires de Lumio Light par an à l’horizon 2019.

Comment ça marche ?

Cette raquette photo-luminescente agit comme une batterie. Elle se recharge par exposition à la lumière solaire, électrique ou ultraviolet en un temps maximum de 10 minutes. Une fois chargée, la Lumio Light restitue dans l’obscurité l’énergie accumulée. Ces raquettes ont une longue durée de vie, grâce aux pigments cristallins extraits de « terres rares ». L’atout est la sécurité éprouvée dans la nuit noire. Entre les essais, la mise au point, les tests (notamment sur neige par trois skieurs), le marketing…, l’investissement atteint les 15 000 euros.

Le Haut-Savoyard JMM fabrique les raquettes à neige de l’Otan

JMM a fourni depuis 2013 déjà 5 000 paires aux armées de l’Otan et équipe les armées polonaises, espagnoles et norvégiennes. Le Groupe JMM, situé en Haute-Savoie, conçoit également depuis 1990 des raquettes à neige en plastique, commercialisées sous la marque Morpho. Elles ont la particularité de s’adapter à tous les types de chaussures.

Morpho affiche un chiffre d’affaire de 500 000 euros, vend 12 000 paires chaque année et exporte 98% de sa production dans 35 pays, principalement en Finlande, aux États-Unis, en Suisse et en Italie. Les raquettes sont conçues à Thonon-les-Bains et produites dans l’usine Gepstar à la Monnerie-le-Montel, à côté de Thiers.

pressnut_raquette_nuit